AG 2017 – Bilan d’activités 2016

Manifestations depuis l’inauguration de l’IPV

  • 13 mai : témoignage lors de la projection du film demain aux Salines de Dieuze par Avoine.
  • 3 juin 2016 : table ronde Débat organisé par L’université Foraine Bataville sur le sujet « Faire ville à la campagne »
    Réflexion sur comment redynamiser les espaces urbains laisser à l’abandon.
  • 11juin 2016 : inauguration de l’IPV
  • 25 juillet 2016 : visite de la miellerie du Rucher de la Colline dans le cadre de la récolte du miel de châtaignier.
  • 16 septembre : inauguration du P’tit bio de l’association Vervillages Hellimer.
  • 9 octobre 2016 : Stand au marché des plantes à Haraucourt.
  • 21 octobre 2016: partenariat avec Avoine dans le cadre du festival Alimenterre, projection à Dieuze de Food Chains.
  • 2 novembre 2016 : repas confectionné par l’IPV à Blanche-Eglise dans le cadre d’une rencontre de producteurs d’agneau, proposée par le CGA et la Comcom.
  • 5 novembre : initiation au compostage en partenariat avec la MJC.
  • du 12 au 20 novembre : Semaine de la Solidarité. Organisation à laquelle nous avons participé.
    • -le 17, rencontre d’élèves de seconde du Lycée Charles Hermitte.
    • -le 20, table ronde sur la solidarité organisée par le collectif solidarité.
  • 24 novembre 2016 : partenariat avec Avoine dans le cadre du festival Alimenterre, projection à Château-Salins de La guerre des graines.
  • 2 décembre 2016 : dégustation de bières devant le local par Régal’ Potes.
  • 7 décembre 2016 : journée d’échanges Région Grand Est organisée par le Réseau Rural Lorrain à Tomblaine sur le thème « Comment stimuler l’économie de proximité dans les territoires ».
  • 14 janvier 2017 : partenariat avec la MJC et Avoine pour un après-midi consacré à la confection de couches lavables.
  • 24 janvier 2017 : participation à une table ronde organisée par l’IUT de Nancy sur le thème Les alternatives de commercialisation des produits agricoles.
  • 5 février 2017 : participation à une discussion au café associatif le “Cotylédon” de Phalsbourg, suite à la projection du film : “Food Coop”.

Bilan d’activités 2016

Le 25 avril, nous étions inscrits au tribunal. Le 13 mai, nous avions déjà notre premier témoignage lors de la projection par l’association Avoine du film « Demain » Celui-ci montre les solutions concrètes de citoyens ou d’entreprises de 10 pays face aux problèmes environnementaux ou sociaux actuels. Sur le thème de l’alimentation, il montre qu’il est possible aux campagnes de se repeupler grâce aux initiatives comme celle de Détroit où les habitants se sont organisés pour que leur nourriture ne dépende plus du transport ; ou d’agriculteurs en Normandie, qui pratiquent la permaculture (1 000 variétés sur un hectare) pour préserver la nature et la biodiversité et ont réussit à multiplier leur rendement par 10. En Angleterre, les habitants de Tormorden sèment des légumes et plantent des arbres fruitiers dans les rues et tout le monde peut se servir. Nous avons été invités pour montrer l’exemple d’une initiative locale.

Le 30 juin, nous avons été invités à une table ronde « faire ville à la campagne » par l’université foraine de Bataville qui réfléchit à comment redynamiser les espaces urbains laissés à l’abandon comme le site de l’usine Bata. A cette table, il y avait Laurent Godé chargé de mission biodiversité au PRNL qui nous a parlé de la richesse du territoire, Sébastien Argant paysagiste urbain qui travaille avec des architectes, des sociologues, des économistes, des écologues pour trouver de nouveaux ancrages aux populations déplacées voire démunies.  Pour lui, la terre doit nourrir et non pas seulement servir à l’ornementation. Il plante des arbres fruitiers, prévoit des jardins partagés dans le paysage urbain. Jean-Christophe Moyses, lui est paysan-boulanger entre Colmar et Mulhouse, il fabrique son pain à partir de mélange de semences d’anciennes variétés et d’espèces oubliées, qu’il sélectionne et conserve à la ferme. Il cultive ses terres en bio depuis 16 ans.

Le 25 juillet 2016, Jean-Claude Quari, apiculteur, nous a ouvert les portes de sa miellerie de Burlioncourt à l’occasion de l’extraction du miel de châtaignier. Une quinzaine de personnes y a participé et a pu prendre connaissance des installations, du matériel utilisé, du processus d’extraction du miel et poser de nombreuses questions sur les produits de la ruche, la vie des abeilles, la gestion des ruches, etc. Une visite, des ruchers cette fois-ci, a été envisagée pour le printemps 2017.

Le 16 septembre, nous nous sommes rendus à l’inauguration du P’tit bio, dépôt-vente de produits bio et locaux à Hellimer. En grande partie, inspiré de l’Inventerre, et fonctionnant avec certains de nos producteurs adhérents, le p’tit bio est ouvert le vendredi de 16 h à 19h. Ne disposant pas de locaux permanents, les bénévoles procèdent à l’installation avant l’ouverture. Depuis septembre, le p’tit bio totalise 168 adhérents, dont une grande partie est originaire de Hellimer et des villages limitrophes.

Le 9 octobre 2016, nous avons participé à la fête des plantes d’Haraucourt sur Seille. Nous avons, pour une journée, “exporté” une grande partie des produits du local dans le stand qui nous avait été attribué au cœur du village. Nous y avons effectué une journée de vente telle que nous la pratiquons au local. Cette journée fut une réussite : nous avons suscité la curiosité, pu nous faire davantage connaître, échanger avec de nombreuses personnes sur notre démarche, notre projet, etc. Nous avons eu l’inscription de 5 nouveaux bénévoles et 21 nouvelles adhésions.

Nous avons participé au Festival Alimenterre en partenariat avec l’association AVOINE du Saulnois

Le 21 octobre 2016, une première séance qui accueillit 30 personnes au ciné des Salines avec la projection du film Food Chains sur le rôle du système agro-alimentaire mondialisé, intégré du champ aux rayons des supermarchés, qui impose les prix les plus bas au mépris des travailleurs agricoles. Ce film retrace un bras de fer pacifique entre ces ouvriers dans le sud des Etats-Unis, et les géants de la distribution.  Un débat avec M.Galissot de la Chambre régionale d’agriculture a continué la soirée.

Une seconde projection, le24 novembre 2016 à Château-Salins du film La guerre des graines sur l’enjeu de la propriété semencières par les firmes privées.

100 personnes dont 70 étudiants ont assisté à cette projection suivie d’un débat avec l’association L’or des graines.

Le samedi 5 novembre, à l’initiative de l’Inventerre et de la MJC, 10 participants ont assistés sous la pluie au démarrage d’un composteur. Jean-Marie, Simon et Jean-Luc, guides composteurs-pailleurs du Saulnois nous ont donné des conseils pour le réussir. Bien que faisant tous un compost, chacun s’est aperçu qu’il ne l’entretenait pas comme il faut.

Pour la Semaine de la Solidarité Internationale, du 12 au 20 novembre, nous avons participé avec des partenaires comme la MJC et l’ASSAJUCO à une réflexion sur comment faire une action commune sur le territoire.

  • le 17, des élèves de seconde du Lycée Charles Hermitte travaillant sur le thème l’engagement citoyen et la nourriture sont venus nous rencontrer. Nous leur avons présenté le projet, leur avons expliqué en quoi nous avions un impact solidaire au niveau local, en permettant aux producteurs de vivre de leur travail et de leur terre, en favorisant le maintien d’une économie locale et rurale. En quoi nous avions un impact au niveau national par la préservation de la ressource en eau potable, la régulation des eaux de ruissellement, donc des inondations et sur le réchauffement climatique. En quoi nous avions un impact au niveau international car consommer local rompt la chaine de l’industrie agro-alimentaire qui pèse sur les paysans du monde pour produire à moindre coût et à grande échelle.
  • Le 20 nous avons participé à la table ronde sur la solidarité.
  • Le 7 décembre 2016, nous avons participé à Tomblaine, à une journée d’échanges au niveau de la région Grand Est, organisée par le Réseau Rural Lorrain sur le thème « Comment stimuler l’économie de proximité dans les territoires ». Le matin le thème abordé était « comment connecter les territoires à leurs ressources pour générer du développement économique local »et une seconde partie « aider les territoires motivés à développer leur économie de proximité » avec l’exemple du dispositif de formations-actions soutenu par la région Rhône-Alpes et l’état. L’après-midi, une centaines de participants s’inscrivaient dans 2 ateliers présentant 5 initiatives locales innovantes de développement économique de proximité portées par des acteurs du monde rural dont l’Inventerre du Pré Vert. Ce temps fut suivi par une réflexion commune par atelier sur »comment stimuler l’économie de proximité dans les territoires et terminé par une restitution des ateliers. A nos 2 ateliers ont participé un représentant de la préfecture de la région Grand Est, un de la région Grand Est, de Citoyens et Territoires Grand Est, de PETR (Pôles d’Equilibre Territorial et Rural), de Conseil De Développement de Pays, De COMCOM, de syndicat mixte, de Meurthe et Moselle tourisme, du Conseil de Développement du grand Nancy ,AL Montigny lès Metz, UFC que choisir, LORAMAP, l’INRA, Cap Entreprendre, l’association RELIER. Il y a eu un bon retour des participants sur notre initiative et les 2 derniers sont prêts à nous apporter leur appui à notre demande. Un groupe d’habitants de la  Communauté de Communes du piémont vosgien(54)  est présent à notre AG et nous présentera son initiative.

Pour le CA de l’Inventerre du Pré Vert,
la présidente,
Véronique Montaudoin